fbpx

La reconversion de Léa Fontana, depuis chez elle !

léa

 

J'avais déjà un master dans l'enseignement quand j'ai postulé à la formation en EAD de l'ESJ Paris. Je ne m'épanouissais pas du tout dans mon travail et j'ai voulu me réorienter vers une activité qui me plaisait et me correspondait réellement. Le journalisme était dans un coin de ma tête depuis longtemps mais je n'avais jamais osé me lancer à cause d'idées préconçues (nécessité de faire une prépa, d'emménager à Paris, de contracter un gros emprunt...). Finalement, en faisant des recherches sur internet, j'ai découvert la formation à distance que proposait l'ESJ et toutes mes barrières se sont levées. La formation à distance m'a permis de concilier études et travail et d'ainsi pouvoir m'assurer un revenu et une certaine liberté : on peut étudier de partout, tant que l'on dispose d'une connexion internet. 

 La qualité de l'enseignement était un de mes principaux critères. Les enseignants de l'ESJ Paris sont qualifiés, exigeants et réactifs. La formation couvre de nombreux aspects du métier de journalisme : le web journalisme, la presse écrite, la photographie, la radio, la télévision, la communication... Je pense que c'est un grand avantage pour intégrer le monde du travail. Les cours sont systématiquement suivis de travaux pratiques notés (reportages, réalisation d'interview, manipulation de logiciels etc.). Cela permet de mettre la théorie en application et de se sentir plus solides dans nos apprentissages. Grâce à la formation, j'ai décroché un stage dans un grand quotidien régional (le Courrier Picard). Cette expérience professionnelle m'a conforté dans mon choix et m'a permis de mettre un pied dans le milieu du journalisme.

Léa Fontana, 24 ans, Amiens, promotion 2019/2020

Pin It

Dernières vidéos