fbpx

ESJ Paris EAD une évidence de format, une évidence d'enseignement de Nouria Anseur

 

Capture décran 2020 03 30 à 19.23.59

J’avais une grande soif d’être formée aux techniques journalistiques, une soif qui remonte à loin dans mes études secondaires et lors de mon choix vers les études supérieures en Algérie. Mais le contexte tendu de l’époque (années 2000 en pleine décennie noire) m’obligea à changer d’orientation.

 

Par la suite la formation universitaire en Marketing que j’ai reçus me conforta dans mon projet de devenir journaliste. Je décidai enfin de me lancer après dix années en optant pour l’enseignement à distance. Après avoir parcouru plusieurs sites d’école de journalisme, l’ESJ Paris sut me séduire. En effet la formation proposée est celle qui me convenait le plus. Je vis en Martinique avec ma famille de 3 enfants, et une entreprise à gérer, il s'avère compliqué de se dégager assez de temps pour une formation classique, ou de déménager à l’autre bout du monde pour pouvoir intégrer une bonne école. J’ai donc pensé à l’enseignement à distance. Il permet de s'organiser, de travailler à son rythme : c'était la seule formule
envisageable pour moi. La proximité avec les professeurs, rendue possible grâce aux nouveaux outils de communication a été l'argument qui a emporté ma décision. Si je m'estimais prête et motivée pour aller au bout de mon projet de vie, j'étais loin d'imaginer l'engagement que ma démarche allait me demander. Les délais serrés de remise de devoirs nous mettent d'office dans l’ambiance d’une vrai rédaction. La diversité des sujets me pousse dans mes retranchements : impossible de ne pas s'investir au maximum pour trouver de la matière exploitable, impossible de se contenter de ses acquis pour le plus petit sujet.

La qualité exigée par le prestige de l'école, par l'excellence des intervenants en EAD, et par les objectifs élevés que je me suis fixée reste difficile à atteindre. Le challenge est quotidien quant au contenu des articles ; cela devient parfois un défi immense quand il se mèle à la gestion de ma vie quotidienne…Dans ces moments la motivation est la clef. Les professeurs, loin géographiquement, sont très présents virtuellement. Ils représentent un des éléments cléf de ma réussite et de ma persévérance. J'ai vite ressenti une osmose avec l'âme de l'enseignement à distance de l'ESJ Paris, sans ce sentiment de support constant et de professionnalisme, aurais-je pu pousser si loin mon aventure ?

Aujourd'hui je sais les exigences et les sacrifices nécessaires. Ils ne me font plus peur ; j'ai passé ce cap, je sais où je veux aller depuis que j'ai eu l'honneur de recevoir, par les notes et les publications, l'adoubement de personnes que je respecte. Les horaires souples me permettent de m'adapter et de rendre mes articles, parfois à la dernière seconde. Le mélange d'indépendance et de soutien que me procure l'ESJ à distance m'ont transformé : je n'ai plus de doute sur le fait que j'irai jusqu'à la fin de l'année, je n'ai plus de doute sur mon succès dans ma quète. Des portes s'ouvriront, des opportunités se présenteront, mais là n'est pas l'essentiel : j'ai déjà gagné mon pari.

Nouria Anseur

Pin It

Dernières vidéos