Divine Gui-Diby, une de nos premières élèves à distance

Photo Divine.jpg

Divine Gui-Diby, (promotion 2013), résidant à Ottawa (Canada). Après une Licence en Journalisme obtenue à l’Université Marien Ngouabi de Brazzaville, je cherchais à continuer mes études dans mon domaine de prédilection. Plusieurs écoles proposaient des cours en ligne. Cependant, toutes exigeaient une présence physique de l’étudiant, soit à la rentrée académique, soit lors des examens de fin d’année. Cela ne m’arrangeait pas car je n’étais pas disposée à me déplacer physiquement à Paris, pour des raisons personnelles.

 La formation que j’ai reçue  à l’Esj/Paris est de très bonne qualité. En tant qu’étudiante, j’ai eu l’opportunité d’être exposée au monde professionnel en réalisant des reportages, interviews et bien d’autres exercices professionnels, comme si j’étais sur le terrain. J’ai aussi été en contact avec des journalistes qui exerçaient déjà dans des medias de leurs pays respectifs. Cette formation s’est déroulée dans un environnement multiculturel, tolérant  et inclusif. De plus, les enseignants qui interviennent à l’Esj Paris ne sont pas pris sur le tas. Il s’agit de journalistes professionnels reconnus, qui exercent leur métier de façon rigoureuse.

Par ailleurs, j’ai pu travailler en tant que volontaire pour le Podcast Journal qui, d’ailleurs, est un partenaire de l’école, ainsi que le réseau des conjoints du personnel de la Banque Mondiale à Washington DC. La formation m’a par ailleurs permis d’avoir des idées pour la conception d’un journal en ligne qui, je l’espère, se développera.    

 J’encourage vivement d’autres personnes à emboiter le pas. L’Esj/Paris reste une école prestigieuse avec une formation de qualité.  

 

 

 

 

 

Pin It

Dernières vidéos