Devenir une journaliste polyvalente avec l'ESJ Paris

 photo Laurence Marianne Melgard

« Depuis ma formation avec l’ESJ mon regard a totalement changé sur la vidéo, la photo et singulièrement sur le métier de journaliste. »  Laurence Marianne Melgard

 

Depuis ma formation avec l’ESJ mon regard a totalement changé sur la vidéo, la photo et singulièrement sur le métier de journaliste. Pourquoi filmons-nous ? Que cherchons-nous à dire, lorsque nous photographions ? Quels critères déterminent la pertinence de poster -ou pas- ces récits audiovisuels ou écrits, sur les réseaux sociaux ? Jusqu’à quel point un journaliste doit faire preuve de polyvalence et ne pas seulement rédiger des articles ? 

À l’issue de mon Master 2 en journalisme pour la presse écrite et le web, je me sens à l’aise dans ce monde de média connecté, dans lequel être journaliste revêt un sens et des missions extrêmement différentes de celles qui prévalaient dans mon enfance. En une trentaine d’années seulement, le journaliste est devenu tellement multicartes qu’il était, sans aucun doute, devenu indispensable de formater les enseignements pour parvenir à un cursus pluridisciplinaire à la fois intellectuel et technique. L’ESJ me semble avoir parfaitement compris cet impératif et dispense un enseignement riche, varié et pertinent. A l’issue du stage obligatoire qui permet de se confronter à des journalistes aguerris, j’ai transcrit cette expérience, sous la forme des 6 commandements du journaliste de notre époque : 

1) Une ligne éditoriale claire tu suivras

2) De célérité, toujours, tu feras preuve 

3) Tes sources, systématiquement, tu vérifieras

4) De la publicité tu ne feras point

5) Des interviews courtes et précises tu réaliseras

6) D’anticipation et de force de persuasion tu abuseras

L’organisation de cette formation, qui propose un journaliste référent durant tout le cycle, est une approche qui fait sens, quand on étudie à distance. Mme Cécile Vrain a été une bonne coordinatrice : disponible, aimable et réactive. C’est important quand on sait la lourde charge de travail que nécessite cette formation. Il faut une bonne dose de motivation pour terminer, ce qui s’apparentait parfois à un parcours du combattant, notamment pour trouver des sujets percutants et identifier les personnes qui nous permettraient de réaliser les devoirs imposés….. et nombreux.

Le Master 2 à distance permet d'accéder, dans des délais raisonnables, à un métier chargé de défis mais ô combien passionnant.

Pin It

Dernières vidéos