VAE - Validation des Acquis de l'Expérience

Qu’est ce qu’est la VAE ?

La VAE est la « validation des acquis de l’expérience » :

La VAE permet à toute personne engagée dans la vie active depuis au moins 3 ans – dans le même métier – de se voir reconnaître officiellement ses compétences professionnelles par un titre (diplôme). Parmi les premières grandes écoles de journalisme à appliquer la VAE à l’incitation de la Commission Nationale de Certification Professionnelle mais aussi des professionnels dès la rentrée 2007/2008 l’ESJ Paris en a fait une véritable voie de d’accès et de confirmation des journalistes au diplôme et aux études.

Les compétences professionnelles prises en compte sont celles acquises au travers d’activités de travail (salariées, non salariées ou bénévoles) en rapport direct avec le titre de l’ESJ Paris.

La procédure de VAE est conduite à Paris, Rabat, Tunis, Alger et Bruxelles (avec le diplôme français de l’ESJ Paris).

Conditions spécifiques de recevabilité de la demande : avoir 3 années d’expériences professionnelles salariées ou non dans une fonction en rapport avec le titre de l’ESJ.

La VAE permet au candidat de, soit rejoindre le cycle universitaire, soit mettre en valeur son expérience en la faisant reconnaitre dans le cadre des instances de formation continue ou professionnelle par le biais du diplôme.

Quatre cas de figure sont à considérer

  • cas n°1 : qui n’est pas la VAE stricto sensu au regard de la loi de 2002, mais l’application de la loi de 1985 qui permet de valider par un diplôme son expérience professionnelle de journaliste (presse écrite, radio, télévision, internet) en permettant l’entrée en 2 ou 3è année de l’ESJ, voire en formation spécialisante (bac +4/5), dans le cadre réglementé de la VAE telle qu’elle est conçue par la puissance publique (ANPE, Direction du Travail et de l’Emploi…);
  • cas n°2 : c’est la prise en compte d’une expérience professionnelle complète ou partielle de journaliste, associée à l’analyse des compétences du candidat par rapport au référentiel de compétences définies avec la CNCP, permettant ainsi au dit candidat de choisir « à la carte » des modules de formation complémentaires nécessaires, si nécessaire ou bien de valider le niveau requis et d’obtenir le titre/diplôme de l’ESJ Paris.
  • cas n°3 : la prise en compte d’une expérience professionnelle générale (non journalistique) permettant de valider par le processus de la VAE un niveau d’études afin d’accéder aux formations professionnalisantes bac +4/5 de l’ESJ (entrée au niveau bac +4 ou licence) et ainsi de « réintégrer » le circuit universitaire court ; le tout dans un cadre parallèle également prévu par la Loi ;
  • cas n°4: la prise en compte d’une expérience professionnelle dans la communication, permettant par la VAE l’accès en 2è ou 3è année de l’ESJ également dans le cadre d’uneréintégration du circuit universitaire long ;

Chaque cas personnel est étudié dans le cadre de la règlementation en vigueur par l’administration de l’ESJ et soumis aux mêmes règles d’entrée à l’école que les candidats issus du milieu universitaire, c’est à dire qu’une fois validée la phase administrative de VAE, les candidats passent les épreuves écrites et orales d’admission.

La VAE en pratique

Le Jury de VAE de l’ESJ est composé d’intervenants professionnels de la presse écrite, de la radio et de la télévision mais aussi de professionnels des médias et de leur environnement et d’un membre de la direction de l’ESJ, suivant particulièrement les relations école-médias-formation.

Pour tout renseignement, veuillez contacter la direction administrative par Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

La VAE en pratique dans le cadre de la loi de 2002 (obtention d’un diplôme seul)

L’ESJ en application de la Loi de modernisation sociale de 2002 a mis en place le dispositif « VAE » (validation des acquis de l’expérience) autorisant les candidats validés à obtenir le titre certifié niveau II de la CNCP, niveau M1 de Journalisme.

Admissibilité

La VAE est un droit ouvert à tous les citoyens et résidents adultes en France ou à l’étranger dans le cadre de la loi française. Le candidat doit justifier de l’équivalent d’au moins trois ans (temps complet, partiel et piges) en tant que journaliste ou collaborateur de médias.

Processus

Pour les candidats relevant des cas n°1 et n°2

Le candidat, après avoir rempli le 1er dossier de VAE, voit sa candidature validée ou non par l’ESJ. Si elle est validée, il doit alors être admis par le jury de VAE de l’ESJ après analyse du dossier et entretien.

Le jury de VAE est composé d’un représentant de l’ESJ, d’un ancien élève et d’un professeur de l’école, d’un professionnel extérieur. Le jury détermine les compléments de formation nécessaires au regard du référentiel de compétences du titre visé.

Le 2è dossier de VAE est alors rempli avec le candidat et fait l’objet d’une demande d’enregistrement et de recevabilité.

Une fois le 2è dossier jugé recevable par le jury de VAE, la décision motivée et détaillée du jury est notifiée au candidat trois possibilités existent :

  • Soit admission : le candidat est autorisé à demander l’obtention du diplôme, sans réserve du jury, et doit alors soutenir à l’oral son projet professionnel,
  • Soit admission sous réserve : le jury propose au candidat de valider une partie des ses compétences mais aussi de compléter certaines lacunes, en proposant des formations courtes.
  • Soit le jury décide que le candidat ne peut être validé.

Pour les candidats relevant des cas n°3 et n°4

Ils doivent télécharger le dossier d’inscription à l’ESJ Paris en 3è année ou en formation de niveau bac +5 ainsi que le livret I de la VAE, les compléter et les envoyer à l’ESJ.

Par la suite, une fois les dossiers d’inscription validés, les candidats seront convoqués pour les épreuves orales face à un jury, similaires à celles d’admission des 3ème année et des formations bac +4/5 de l’Ecole Supérieure de Journalisme, rue de Tolbiac.

Accompagnement personnalisé de la VAE à l’ESJ Paris

Le candidat est suivi par le département VAE de l’ESJ tout au long du processus, soit dans le cadre administratif classique, soit dans le cadre d’un processus personnalisé optionnel. Le processus personnalisé optionnel consiste à aider activement le candidat tout au long du processus avec l’appui d’un conseiller tuteur particulier, professionnel du secteur, extérieur à l’école.

Tarifs VAE année académique 2013/2014

Etape Paris Belgique Maroc Algérie
#1 : Inscription et dépôt du 1er dossier/1er jury

250 € (particulier)
500 € (entreprise)

250 € (particulier)
500 € (entreprise)

1.800 Dhs (particulier)
2.200 Dhs (entreprise)

18.000 DA (particulier)
22.000 DA (entreprise)

#2 : Dépôt du 2èmedossier et entretien d’évaluation

750 € (particulier)
950 € (entreprise)

750 € (particulier)
950 € (entreprise)

1.800 Dhs (particulier)
2.200 Dhs (entreprise)

18.000 DA (particulier)
22.000 DA (entreprise)

#3 : Validation et jury du 2ème dossier

750 € (particulier)
950 € (entreprise)

750 € (particulier)
950 € (entreprise)

1.800 Dhs (particulier)
2.200 Dhs (entreprise)

18.000 DA (particulier)
22.000 DA (entreprise)

Option : accompagnement personnalisé (sur demande)

1.900 € (particulier)
2.500 € (entreprise)

1.900 € (particulier)
2.500 € (entreprise)

3.300 Dhs (particulier)
4.000 Dhs (entreprise)

3.300 Dhs (particulier)
4.000 Dhs (entreprise)

Documents à télécharger

Brochure descriptive
Formulaire d’inscription
Livret VAE
Référentiel des compétences

Sites utiles

http://www.travail.gouv.fr - Ministère du Travail
http://www.cncp.gouv.fr - Commission nationale de la Certification professionnelle
http://www.intercarif.org - informations sur les « relais conseil VAE »
http://www.anpe.fr
http://www.fongecif.com
http://www.apec.fr

Pin It

Dernières photos sur Instagram

Dernières vidéos sur Dailymotion