Foire aux questions-FAQ

photo de gfpeck

Q. Quand peut-on s’inscrire à l’ESJ ?

Les dossiers de candidature téléchargeables sont actualisés sur le site mi-novembre. Les premières épreuves sont en janvier, puis les autres sessions sont en mars/avril, mai et juillet. Les dossiers de candidatures doivent parvenir à l’école au moins une semaine avant la date des épreuves. Les candidats n’ayant pas encore le bac, mais admis, verront leur admission définitivement confirmée après l’obtention de leur bac.

Q. Quels sont les débouchés à la sortie de l’ESJ ?

Vous pouvez être journaliste, chargé(e) de communication, rédacteur, mais aussi poursuivre d’autres études comme 15 à 20% des étudiants entrés au niveau bac ou bac+1.

Q. Quelle fac faut il faire et quel niveau d’études faut il avoir pour rentrer à l’ESJ ? Quel concours faut-il faire ?

Vous pouvez intégrer l’ESJ du Bac à Bac+5. Vous passez les épreuves communes à toutes les années ; l’étude de vos résultats et de votre parcours indique à quel niveau vous rentrez à l’ESJ.

Q. Combien d’heures de cours y’a t’il dans la semaine environ et qu’est-ce que l’on étudie principalement ?

Selon les classes et les niveaux, vous avez de 20 à 24 heures de cours par semaine ; le travail personnel (recherches, lectures, enquêtes, blog, papiers, etc) est important et demande de 6 à 10 heures par semaines. Les principales matières sont indiquées sur le site.

Q. Je suis étranger et ne peux me rendre à Paris pour les épreuves quelles sont les solutions ?

Si vous ne pouvez vous déplacer à Paris pour les épreuves vous pouvez soit les passer dans un des centres régionaux (Casablanca, Nouméa, La Réunion, Fort de France, Alger, Tunis) soit bénéficier d’une procédure exceptionnelle sur dossier.

Q. Quelles sont les différences entre l’ESJ Paris, l’école de journalisme de Sciences Po et les écoles dites « reconnues » ?

Les différences sont nombreuses entre les différentes formation journalistique. L’ESJ Paris reste la doyenne des écoles de journalisme. En ce qui concerne les intervenants de l’ESJ Paris, ils sont diplômés de l’école, ou de l’IPJ, du CFJ, de l’ESJ Lille, de l’IFP ou encore du CELSA. La plupart d’entre eux enseignent également dans ces grandes écoles. Les principales différences concernent le prix des formations qui sont sans discuter à l’avantage du secteur public. Au niveau du matériel, toutes les écoles sont plus ou moins sur un pied d’égalité, avec un avantage cependant pour le CFJ. En matière de programme l’ESJ Paris propose tous les ans des innovation et l’avantage revient à Sciences Po qui propose une formation polyvalente. L’ESJ Paris n’est pas reconnue par la CPNEJ, mais est adhérente de l’European Journalism Training Association au niveau européen, laquelle association regroupe l’IPJ, Sciences Po et le CFJ, outre l’ESJ Paris.

Q. L’ESJ Paris et l’ESJ Lille sont elles liées ?

Il n’y a pas de lien entre l’ESJ Paris, crée en 1899, et l’ESJ Lille, crée en 1924. Bien que leurs appellations soient similaires, elles ont surtout en commun la volonté de former les étudiants à une pratique professionnelle du journalisme.

Q. Quelles sont les grandes écoles de journalisme en France ?

Après l’ESJ Paris et l’ESJ Lille suivies du CFJ vont se créer à Paris l’IPJ, la formation en journalisme du CELSA à Neuilly-sur-Seine dépendant de la Sorbonne. Il y a  aussi les enseignements universitaires avec l’IFP de l’université Panthéon-Assas à Paris, le CUEJ à Strasbourg, l’EJCM à Marseille, l’EJT à Toulouse puis les IUT de Bordeaux et de Tours. Plus récemment Sciences Po a créé son école de Journalisme « reconnue par la profession ».

Q. Je vais passer le bac (ou j’ai un niveau bac) que dois-je faire pour préparer le concours ?

Les critères de recrutement de l’ESJ Paris ne sont pas uniquement fondés sur vos connaissances scolaires. Votre capacité à analyser et à comprendre l’information ainsi que votre connaissance de l’actualité et votre culture générale sont les éléments clés pour réussir le concours.

Q. Un journaliste doit-il savoir parler anglais ?

Parler anglais pour un journaliste, c’est un minimum. Tous les professionnels des médias vont diront la nécessité de maîtriser l’anglais. Lors de reportage à l’international, de conférence mondial… l’anglais est souvent la langue de référence. A l’ESJ Paris, après un test pour les évaluer, les étudiants sont répartis en groupe de niveaux. Certains recevront des cours de rattrapage, d’autres profiteront de cours en anglais plus approfondis sur la pratique du journalisme dans les pays anglo-saxons. De plus un stage intensif d’anglais est proposé en partenariat avec le Griffith College à Dublin.

Q. Peut-on entrer en M1 (niveau ESJ 3) directement avec une licence de lettres (ou autre) ?

Non, sauf si vous venez d’une autre école de journalisme et/ou si vous maîtrisez les fondamentaux des médias (VAE par exemple). Le programme d’une école de journalisme est très spécifique et en France il se fait sur au moins deux ans. Même si une licence enrichit un cursus, elle ne permet pas à priori d’être dispensé de la deuxième année.

Q. L’ESJ Paris est-elle « reconnue par la profession » ?

Malgré des candidatures répétées, l’ESJ Paris n’a toujours pas obtenu la reconnaissance de sa formation par la Commission Nationale Paritaire pour l’Emploi des Journalistes en France, commission composée de syndicats patronaux et de syndicats de journalistes. La question, soulevée en 2010, par Valérie Pécresse, entre autres, est de savoir à quoi correspond aujourd’hui cette reconnaissance, syndicale, archaïque, déconnectée de la réalité et surtout sans impact sur nos diplômés ? L’ESJ Paris n’est pas reconnue par la CPNEJ, mais est adhérente de l’European Journalism Training Association au niveau européen, laquelle association regroupe l’IPJ, Sciences Po et le CFJ, outre l’ESJ Paris.

Q. L’ESJ Paris est-elle reconnue par l’Etat ?

La question de la reconnaissance par l’Etat est compliquée en tant que telle en France pour toutes les écoles n’appartenant pas à l’Education Nationale. L’ESJ Paris est déclarée au Rectorat depuis 1901 en tant qu’établissement d’enseignement supérieur privé. Elle a été reconnue « grande  école » par décret d’homologation du Premier ministre en 1987 et par la suite a obtenu la reconnaissance de son diplôme « Diplôme de Formation Supérieure en Journalisme », niveau M2, ex-DESS. Elle est certifiée niveau II par le CNCP et inscrite au RNCP depuis 2005. Ses diplômés sont admis dans les universités en 3è cycle en France et à l’étranger.

Q. L’ESJ Paris est-elle éligible aux bourses du CROUS ?

Pour le moment non, la procédure est en cours d’instruction mais d’autres bourses sont ouvertes aux étudiants.

Q. L’ESJ Paris est-elle plus chère que les autres écoles de journalisme ?

Le tarif de l’ESJ Paris est aligné sur celui de l’ESJ Lille, augmenté du coût de la vie, des salaires et des équipements à Paris. Le tarif reste volontairement limité par rapport aux prix pratiqués par les écoles privées de tous domaines.

Q. Les stages remplacent-ils des heures de cours ?

Non, la quantité d’heures de cours est fixe en accord avec les normes européennes et françaises. Deux mois de stage ont été insérés en 2ème et 3ème année afin que les étudiants puissent se rendre compte des contraintes réelles du travail du journaliste et de leurs rapports avec l’enseignement. La conséquence est un allongement de l’année scolaire et une réduction des « petites » vacances.

Q. Peut-on suivre un autre cursus en même temps que celui de l’ESJ ?

Il est possible de suivre un autre cursus mais ceci n’est pas recommandé car si le nombre d’heures de cours hebdomadaire est limité à 20 heures environ c’est pour permettre aux étudiants de réaliser des travaux extérieurs… De plus les heures de cours ne sont pas toujours fixes et peuvent changer d’une semaine sur l’autre.

Q. Quelle est la date limite pour déposer un dossier de candidature ?

Les services administratifs acceptent les dossiers de candidatures complets jusqu’au vendredi précédent le jour des épreuves. Les candidats de l’étranger ne pouvant se rendre en France pour les épreuves doivent contacter l’école pour une éventuelle candidature sur dossier ou une épreuve sur place le cas échéant.

Q. Est-il possible de passer une partie de sa scolarité à l’ESJ à l’étranger ?

L’ESJ Paris a des programmes permettant de passer un semestre à Washington, Alger, Bruxelles, Dublin, Rome, Rabat. D’autres possibilités existent pour des périodes plus courtes à Rome, Istanbul et Saint-Pétersbourg. Il est également possible de faire un séjour dans une des 70 écoles de l'European Journalism Training Association en Europe, dont l'ESJ est membre.

Q. Faut-il faire d’autres études avant ou après l’ESJ Paris ?

Environ 15% d’étudiants poursuivent leurs études après l’ESJ Paris grâce à leur diplôme niveau M1. Ils s’orientent généralement vers les sciences politiques, les affaires internationales ou la communication notamment à Paris ou aux Etats-Unis.

Q. Comment trouver un stage ?

L’école propose plusieurs offres de stages par ans. De nombreux étudiants parviennent aussi à trouver des stages par leurs propres moyens ou par le biais de réseaux professionnels (Categorynet, Journalisme.com, Viadeo…).

Q. Quels sont les périodes de vacances et l’emploi du temps à l’ESJ ?

L’année scolaire commence début octobre et s’achève fin juin. Il n’y a pas de vacances à la Toussaint et seulement une semaine en février. Les vacances de Noël et de Pâques sont celles de la zone académique de Paris. Les cours représentent environ 18 à 24 heures par semaine.

Les heures de cours chaque semaine sont volontairement réduites à l’ESJ pour permettre aux élèves de garder une certaine vivacité d’esprit propice à une bonne qualité de travail, à laisser du temps pour la réécriture des papiers et faire des recherches.

Concrètement, aucune classe n’a plus de 22 heures par semaines, soit étalées sur 5 jours pour les plus jeunes, soit regroupées en 3 jours pour les ESJ3 et formations bac+4/5. Ce dernier regroupement permet aux étudiants l’année du diplôme de faire un stage en parallèle.

La contrepartie de cet horaire allégé est que les vacances scolaires sont réduites et que l’année est allongée de début octobre à fin juin.

 

L'ESJ est membre de...

Intégrer l’ESJ, c’est faire le choix d’une carrière dans le monde de l’information et des médias pour devenir un journaliste compétent, polyvalent et immédiatement opérationnel.

Nous contacter

  • 107, rue de Tolbiac
    75013 PARIS
  • 01 45 70 73 37

шаблоны joomla 2.5