Les nouvelles frontières de Maurice Bonnot, invité de l'ESJ Paris, le mardi 3 janvier 2017

Prétendu Etat islamique, revendications territoriales de Boko Haram, pas un jour sans qu’un nouvel état ne naisse, ou revendique son existence sur la planète. Maurice BONNOT, ancien diplomate, a fait de ces états de facto (non reconnus) sa spécialité. Il rentre tout juste de Transnistrie, la République moldave du Dniestr.
 
Ils s’appellent Abkhazie, Haut-Karabagh, Kossovo, Ossétie du Sud, République turque de Chypre nord, ou RASD (République Arabe Sahraouie Démocratique). Ou encore Katanga, Somaliland ou Biafra. Un phénomène qui aujourd’hui s’intensifie.
 
Pour Maurice BONNOT, quelles sont ces nouvelles frontières, ces nouveaux territoires, ces nouveaux peuples ? Comment vont-ils tenter de s’inscrire dans la communauté internationale, qui, elle, a tout prévu. Depuis la Convention de Montevideo de 1933 : « Pour être un état reconnu, il faut être peuplé en permanence, construire un territoire défini, être doté d’un gouvernement, être apte à entrer en relation avec les autres États ».
 
A l’ESJ le mardi 3 janvier 2017.
 
 

L'ESJ est membre de...

Intégrer l’ESJ, c’est faire le choix d’une carrière dans le monde de l’information et des médias pour devenir un journaliste compétent, polyvalent et immédiatement opérationnel.

Nous contacter

  • 107, rue de Tolbiac
    75013 PARIS
  • 01 45 70 73 37

шаблоны joomla 2.5